FERMER
HISTOIRE
LES PROPRIÉTÉS
LA VITICULTURE
LES VINS
ACTUALITÉS
GALERIE


Au coeur du terroir de Cuers Pierrefeu

Côtes de Provence

A Cuers,  en Provence

L'histoire de l'Afrique


"l'orient des Sumeire, vers la mer et l' horizon "


Située au coeur du terroir de Pierrefeu, une propriété d'origine romaine


Situé sur la commune de Cuers, au coeur du terroir de Pierrefeu, Château l'Afrique est une très ancienne propriété viticole exploitée depuis l'époque romaine, comme en attestent les vestiges d'un four à pain gallo-romain découvert au milieu des vignes.


Gabriel Sumeire achète l'Afrique en 1953


Propriétaire sur la commune de Cuers d'un important vignoble dont certaines parcelles jouxtent Château l'Afrique, Gabriel Sumeire l'achète en 1953 à la famille marseillaise Savy et lui donne alors sa configuration actuelle. 


L'Afrique aujourd'hui


Après un partage familial des vignobles Sumeire en 1976, Elie son ainé en hérite et le transmet à ses fils Gabriel et Jean-Pierre.
Le domaine est aujourd'hui la propriété d' Olivier et de sa soeur Sophie, les arrières petits- enfants de Gabriel.

 

Pourquoi ce nom ?


Le domaine prit son nom au début du XIXème siècle, lorsque les anciens propriétaires revinrent d'Afrique pour s'installer en Provence.
L'influence orientaliste était très présente à l'époque, à la suite de la campagne d'Egypte menée par Bonaparte en 1798.

Depuis la tête sculptée d'oriental enturbanné - datée de 1840- dominant les terres rouges et rocailleuses, jusqu'aux  oliviers si méditerranéens, en passant par le cadran solaire aux contours du vaste continent africain, sous la lune du couchant, toute la propriété fait écho à son nom et à l'orient.


Architecture de l'Afrique


Une longue allée de cyprès et de lauriers roses traverse le vignoble pour aboutir à la maison de maître provençale, d'une douce teinte ocre reprenant, selon les traditions, la nuance de la terre environnante.

Au coeur des bâtiments se niche un grand bassin entouré de platanes centenaires .


Un chai majestueux


Une immense cave voutée enterrée, datant de la construction d'origine, rappelle qu'à l'Afrique la vigne est cultivée depuis toujours.
A l'intérieur des chais, des masques d'art africain viennent souligner l'originalité de ce lieu et sa forte personnalité, qui se retrouve dans ses vins.